De notre village de caractère
à nos labels de critères.
Labels et signes de qualité > Faites-connaissance avec nos précieux labels
Faites connaissance
avec nos précieux labels
Jean-Louis Amiotte en a toujours eu l’intime conviction : il est vital de protéger la saucisse de Morteau dans sa zone historique de fabrication. Sous son impulsion, et bien avant l’avènement des certifications officielles, un premier label verra le jour dans les années 70…
IGP Saucisse de Morteau


L’indication géographique protégée (IGP) est un signe européen qui désigne un produit dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule sa transformation et son conditionnement. Le label IGP repose sur la notion de savoir-faire. Une précieuse reconnaissance décrochée en 2010 par la Saucisse de Morteau.

Mieux connaitre la Saucisse de Morteau IGP :

  • Viande de porc caractérisée (élevage au petit lait)
  • Hachage de la viande d’une dimension minimale de 8 mm
  • Liste courte d’aromates et épices autorisées : poivre (blanc, noir, vert), ail, échalote, coriandre, cumin, carvi (blond, noir), muscade ou macis, vin rouge, vin blanc
  • Embossée dans un boyau naturel de porc de type chaudin ou suivant
  • Fermée à une extrémité par une cheville en bois et à l’autre par une ficelle en fibre naturelle
  • Fabriquée dans l’aire géographique de Franche-Comté qui correspond à la zone de savoir-faire traditionnel d’élaboration et de fumage 
  • Fumée lentement en fumoir traditionnel ou conventionnel, à partir de sciure et bois de résineux non traités : chez Jean-Louis Amiotte, nous faisons le choix d’un fumage exclusivement en tuyé pour nos Saucisses de Morteau

En savoir + https://www.saucissedemorteau.com/qualite-de-fabrication/

Pour la petite histoire :

Le label « Franche-Comté » qui avait vu le jour en 1974, limitait alors la zone de fabrication de la « Véritable Saucisse de Morteau » au seul Haut-Doubs, à une altitude de 600 mètres et avec comme seul mode de fumage le tuyé. Plus de trente-cinq ans plus tard, en 2010, l’INAO (l’Institut National de l’Origine et de la Qualité) reconnaitra officiellement le savoir-faire si particulier et le caractère régional de la Saucisse de Morteau. En 2013, ce sera au tour de sa cousine, la saucisse de Montbéliard, de bénéficier de cette protection. Une victoire pour la filière et pour tous les salariés de l’entreprise Jean-Louis Amiotte.